Chargement en cours
Ma sélection

Lot 23 - De la bibliothèque de Passy FIELDING (Henry).- Les Avantures [sic] de Joseph [...]

Estimation : 100 € / 150 €

Adjugé 300 €


Résultats sans frais

De la bibliothèque de Passy
FIELDING (Henry).- Les Avantures [sic] de Joseph Andrews, et du ministre Abraham Adams. Publiées en anglois, en 1742. Par M... Feilding [sic] ; et Traduites en François, à Londres, par une Dame Angloise, sur la troisième édition. Londres, A. Millar, 1743, 2 vol. in-12, titre, [18]-330 p., et titre, [4]-349-1 blanche p., plein veau brun de l'époque, dos lisses (reliures ravinées, bruniss.).
Vraisemblablement de la bibliothèque d'Honoré III de Monaco, on peut, en effet, lire au bas du titre, d'une écriture du 18e s., la mention : « Duc de Valentinois. / Bibliothèque de Passy. » (L'hôtel de Valentinois était un hôtel particulier à Passy construit au 18e s. et acquis en 1735 par Grimaldi, duc de Valentinois, c'est-à-dire Honoré III de Monaco, né Honoré Camille Léonor Grimaldi de Goyon de Matignon (1720-1795) prince souverain de Monaco et duc de Valentinois de 1733 à 1793.) Première édition en français. « Les Aventures de Joseph Andrews et du pasteur Abraham Adams », dit « Joseph Andrews » (« The History of the Adventures of Joseph Andrews and his Friend Mr Abraham Adams» en anglais), est le premier roman écrit par Henry Fielding et aussi l'un de ses deux grands chefs-d'oeuvre, le second étant « Histoire de Tom Jones, enfant trouvé » (1749).
Publié en 1742 et qualifié par l'auteur de « roman sentimental comique », cet ouvrage, d'abord parodique, raconte les aventures d'un honnête domestique revenant de Londres accompagné par son ami et mentor, le pasteur Abraham Adams. La traduction est de Pierre-François Guyot, abbé Desfontaines et non d'une « Dame Angloise ».

Demander plus d'information

Thème : Livres Ajouter ce thème à mes alertes