Chargement en cours
Ma sélection

Lot 137 - BLOEMAERT, Abraham (Gorinchem, c.1565-Utrecht, 1651). - Samson et Dalila (Juges 16 [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

BLOEMAERT, Abraham (Gorinchem, c.1565-Utrecht, 1651).
Samson et Dalila (Juges 16 :19).
Dessin à la pierre noire, lavis d'encre et rehauts, signé en bas à gauche. Dim : 243 x 288 mm. Filigrane au fou, probablement Flandres... Elle l'endormit sur ces genoux.
Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force.

Ce très beau dessin de Bloemaert aurait été le dessin préparatoire pour un tableau aujourd'hui disparu, ce qui renforce l'intérêt de cette oeuvre.
Longtemps il a été confondu avec un dessin de Rubens sur le même thème, qui provenait de la collection I.Q. Van Regteren Altena et est passé en vente (Christie's, London, 10 juillet 2014 , lot.9).

Le rapprochement formel des deux composition est sur une base de spécularité. L'influence de Rubens semble évidente.
De la même manière nous tenons à souligner l'héritage de Bloemaert dans le tableau de Domenico Fiasella (1589-1669) aujourd'hui conservé au Louvre.

L'index sur les lèvres de Dalila, ainsi que la disposition fleuve et frontale du corps de Samson, ne sont pas sans oublier le maître d'Utrecht.

Pour comprendre le lien entre les deux, il faut recourir à Gerrit van Honthorst (1560-1656), élève de Abraham Bloemaert et qui a vécu à Rome de 1616 à 1620 où il rencontré Fiasella. Ceci pourrait contribuer à consolider la datation présumée autour de 1612 évoquée par Bolten. Basée, en partie, sur l'édition de la gravure de Jacob Matham (1571-1631) d'après le tableau de Rubens.

D’autres versions et copies de notre dessin, de moins belle qualité, sont conservées dans plusieurs musées : Weimar, Cologne, Dresden... Nous avons le privilège de vous proposer le dessin original.

Nous tenons à remercier le professeur Jaap Bolten pour nous avoir confirmé que notre dessin était bien le numéro 45 de son catalogue, jusqu'à présent disparu.
Et qu'il l'ajouterait dans une future édition.

Bibliographie : Jaap Bolten, Abraham Bloemaert : c.1565-1651 : The Drawings, Leyde, 2007, p. 32-33, cat. 45.

On remercie également la Fondation Custodia pour son aide précieuse.

Provenance : Ancienne collection René della Faille de Waerloos, vente Amsterdam 19 janvier 1904, n° 33 ; Collection René Van Hasselt (1909-1987)
à Tongerlohuys.

Demander plus d'information

Thème : Gravures, lithographies, estampes Ajouter ce thème à mes alertes